DÉVELOPPONS ENSEMBLE LA FILIÈRE DES EXTRAITS DE CHANVRE.png

CONTEXTE DE CRÉATION

A l’origine de l’Union des Industriels pour la Valorisation des Extraits de Chanvre (UIVEC) préside un double constat :

 

D'un côté, un retard de la France dans le secteur des différents extraits de chanvre issus du plant de chanvre, et, en premier lieu, du cannabidiol. Ce retard s’exprime principalement dans trois domaines : réglementaire, économique, ainsi que de la représentation d’intérêts. 

De l'autre, une volonté exprimée par les pouvoirs publics d'avancer sur la mise en place d'une réglementation favorable à l'ouverture du marché des produits contenant des extraits de chanvre en France. En effet, depuis la jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne dans l’affaire Kanavape, les administrations françaises travaillent sur une révision de la réglementation en matière de chanvre et de CBD, afin de se mettre en conformité avec la législation européenne et de faire évoluer le droit français.

 

Au terme de ces travaux sur la réglementation auxquels l’UIVEC continue de contribuer, une première étape a été franchie par la publication de l’arrêté du 30 décembre 2021. Cet arrêté autorise et encadre désormais les extraits de chanvre en France et marque ainsi l’ouverture officielle d’un nouveau secteur d’avenir en France, tant sur le plan économique qu’écologique. 

QUI SOMMES-NOUS ?

L'Union des Industriels pour la valorisation des extraits de chanvre (UIVEC) rassemble les acteurs industriels et économiques intéressés par l’exploitation des extraits de chanvre (CBD, CBG, CBN, etc., à l’exception du THC et du THC-A) en France. 

 

L’UIVEC représente toute la chaîne de valeur de la filière des extraits de chanvre, de la production de chanvre à la distribution de produits finis (producteurs, transformateurs, distributeurs, laboratoires, marques…) en passant par le conseil et les analyses. 

 

La raison d'être de cette Union est d’accompagner le développement du secteur des extraits de chanvre dans ses multiples usages (denrées alimentaires, cosmétiques, alimentation animale…), ainsi que la structuration de ce secteur. 

 

L’UIVEC porte la voix des professionnels du secteur et œuvre pour garantir la sécurité et la qualité des produits aux consommateurs finaux.

LA NÉCESSITÉ D'ENCADRER LE FUTUR MARCHÉ

Le marché des molécules légales extraites du chanvre et en particulier du CBD dans le secteur des produits de grande consommation (cosmétique, alimentation humaine et animale…) connaît un essor important à l’international. En France également, de nombreux produits contenant du CBD sont d’ores et déjà commercialisés dans un cadre réglementaire parfois flou, pénalisant à la fois les nombreux acteurs économiques et industriels français qui souhaitent investir ce secteur, mais aussi les consommateurs pour qui ni la qualité ni la traçabilité des produits ne sont assurées. 

 

Il s'agit de la principale mission de l'UIVEC : être force de proposition pour développer et encadrer durablement le marché des extraits de chanvre en France.

LA STRUCTURATION DU SECTEUR 

Une filière française prête !

une filière française prête .png
chiffres français.png

NOTRE PÉRIMÈTRE D'ACTION 

pdac.png

Avec la nouvelle réglementation française, une première étape a été franchie pour le développement et l'encadrement de la filière des produits contenant des extraits de chanvre. L’UIVEC continuera ses actions pour que des réglementations favorables et adaptées aux réalités du marché soient mises en place, ainsi que pour renforcer et structurer l’écosystème des acteurs de la filière chanvre.

80741_Ludovic_Rachourachou-ludovic-_mpp0

Ludovic RACHOU 
Président de l'UIVEC